APPRENDRE L'ARCHITECTURE INTERIEURE | Les 7 Clés Pour Passer d’une Bonne Idée à Une Réalisation Réussie
16000
post-template-default,single,single-post,postid-16000,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-9.1.3,wpb-js-composer js-comp-ver-4.7.4,vc_responsive
 

19 Déc Les 7 Clés Pour Passer d’une Bonne Idée à Une Réalisation Réussie

 

N’est-ce pas un bonheur de voir se concrétiser un projet que l’on a soi-même initié ? Quelle satisfaction d’entendre son entourage en parler, le nommer ou y être impliqué ! Un jour, quelqu’un m’a dit : « J’ai mille idées dans la tête ! Je passerais ma vie à fabriquer des choses si je le pouvais ». Et n’avez-vous pas déjà entendu : « Je viens de voir que l’on a sorti mon idée ! pourquoi ne l’ai-je pas fait moi-même ? …. »

Tout le monde peut avoir une idée, mais certains la (re)-gardent en tête pendant que d’autres la réalisent. Là est toute la différence.

Qu’est-ce qui nous freine et nous restreint ? Qu’est-ce qui met le doute en nous ?

En architecture intérieure, nous proposons un projet a l’aide de dessins, d’associations d’images, de compositions de matériaux… Et présentons l’ensemble de manière à ce que cela plaise. Mais il reste un large fossé entre une présentation conceptuelle et sa réalisation. Ce fossé se nomme : l’exécution du projet.

Savoir exécuter un projet d’architecture est la clé de votre réussite !

L’architecture intérieure est à l’origine un métier d’Art, d’Artisanat. Les premiers architectes d’intérieurs sont des peintres de fresques, des fabricants de mobilier. Le besoin de travailler la matière pour la transformer vient aussi d’un besoin d’expression artistique. Un besoin profond et trop souvent inhibé. Seulement voilà, cette activité ne se fait pas seul dans un atelier… Elle nécessite l’intervention d’artisans et de différents corps de métier. Et c’est là que peut commencer la perte de contrôle.

 

Les designers les plus réputés savent imaginer. Mais ils savent surtout réaliser leurs projets de manière à ce que le résultat soit fidèle à leur idée de départ. Pour y arriver, il faut prendre des risques. Le risque de créer et de mettre en œuvre.

Pourquoi je vous parle de prise de risque ?

La peur de manquer de moyens financiers, de déplaire, ou d’échouer a déjà empêché de nombreuses personnes de se lancer.

Dans cet article, vous trouverez Les 7 clés pour passer d’une bonne idée à une réalisation réussie. Une série d’outils pour faciliter votre passage à l’action. Et faire que le résultat soit à la hauteur de vos espérances.

 

Voici les 7 clés qui vous guideront et vous aideront à passer d’une bonne idée à une réalisation réussie: l’ensemble est illustré dans le tableau ci-dessous.

 

 

 

1 –  Créativité, Innovation

Chaque personne est un monde en soi. Les images qui se baladent dans votre tête sont les vôtres. Elles sont uniques ou du moins, vous avez le pouvoir de les rendre uniques. C’est à l’aide de dessins, de collages ou d’une suite de mots que l’inspiration vient. Vous allez rassembler ces informations et commencer à travailler la représentation. Les moyens de représenter un projet sont divers, et c’est à vous de choisir celui qui vous convient.

»»J’ai une astuce pour vous : lorsque vous présentez votre idée à quelqu’un, ne lui demandez pas si c’est une bonne ou une mauvaise idée. Mais demandez-lui : qu’est ce qui, d’après-lui (elle), pourrait vous faire échouer ? Cela pourra vous renseigner sur certains pièges potentiels à éviter.

 

2 – Clarté (dans la confusion ;-)…)

Bien définir son objectif de départ : A quoi votre concept fait-il référence ? Quelle est sa fonctionnalité ? Dans quel budget ? S’il est vrai que ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, travailler sur un chantier peut vous faire bégayer ! Il y a toujours des surprises (rarement bonnes) et des changements. Et cela vient souvent chambouler ce qu’on avait prévu. C’est pourquoi, il ne faut pas hésiter à changer son fusil d’épaule rapidement, tout en gardant comme objectif le concept de départ. Et surtout, croire en son projet.

»»Tout doit pouvoir se vérifier en dessin (plans, coupes et élévations). L’appréhension des volumes et l’élaboration de programmes sont nécessaires à cette étape. Cela fera l’objet de futurs articles…

 

3 – Collaboration et Leadership

Comme la plupart des artistes, les designers aiment se retrouver et échanger. Vous n’aurez jamais assez d’amis et de contacts dans votre carnet d’adresses. Vous aimerez découvrir de nouvelles marques, de jeunes entreprises et artisans, pour augmenter vos possibilités. Cependant, vous devez impérativement rester le chef d’orchestre de votre projet (la diplomatie est de rigueur). Vous verrez que le niveau de réalisation du projet est fonction du niveau de leadership de son concepteur (et parfois, de son niveau de flemme).

 

»»Pensez à organiser votre carnet d’adresses. Et sachez faire des échanges de bons plans avec vos collaborateurs. C’est un bon moyen de renforcer votre aura (ne me demandez pas comment je sais ça, mais essayez et vous verrez que c’est la vérité !).

 

4 – Quantités et contraintes

Il faut détenir un plan de l’existant, et dessiner un plan du projet proposé (de votre idée). Vos plans doivent indiquer les informations constitutives du projet – c’est à dire les surfaces, dimensions et autres éléments importants. C’est de là que vous pourrez déterminer les quantités et connaître les contraintes. Il est probable que vous soyez amenés à faire des choix à cause du budget ou de la faisabilité. Dans ce cas, il vous faut définir des priorités.

»»Sachez négocier : si vous avez bien intégré l’étape Collaboration et Leadership, la partie négociation sera d’autant plus facile.

 

5 – Planning et Organisation

Vous devez travailler à partir des documents suivants :

  • Le calendrier du projet indiquant les échéances et les réunions hebdomadaires.
  • La liste des intervenants et contacts divers.
  • Un tableau estimatif des coûts et des échéances de règlements.
  • Un tableau détaillant les finitions et produits.

»»Pensez à préparer vos rendez-vous à l’avance. La veille, prévoyez une liste de questions ou de points à aborder.

 

6 – Attention aux détails : Les finitions

Les détails en Architecture et Design représentent un vaste sujet. Il peut s’agir du choix des boutons de portes ou de chaque matériau. Mais il s’agit aussi de prévoir la rencontre des différents éléments et leur assemblage. Il vous faut surveiller votre chantier de manière hebdomadaire.

»»Pensez à dessiner certains détails dans leur taille réelle (voir tuto dessinez à l’échelle 1).

 

7 – Communication

En architecture, savoir communiquer est un excellent outil. Il permet de faire de meilleurs choix, d’éviter les erreurs, et de traiter les questions par priorité. Utiliser le bon moment pour communiquer permet également de préparer vos équipes en amont et de conserver un rythme dynamique nécessaire à la bonne réalisation de votre projet.

»»Penser à faire des croquis simples pour interroger vos équipes ou pour répondre à leurs questions. Vous pouvez aussi envoyer vos croquis par Whatsapp lors de vos échanges concernant le projet.

 

Si Les 7 Clés Pour Passer d’Une Idée à Une Réalisation Réussie vous a plu, je vous remercie de me soutenir en le partageant sur les réseaux sociaux. C’est un bon moyen pour moi (et pour vous) d’aider davantage de personnes.

 

″Une idée sans son exécution est un songe ″ Duc de St-Simon

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Pas de commentaires

Ecrire un commentaire